Menu icoMenu232White icoCross32White

Parcours


PARCOURS

Dessiné par Christophe Bodéré le golf de l’Orangerie de Lanniron – Quimper est un parcours 9 trous technique et ludique. L’environnement est exceptionnel, sur le site remarquable du Château de Lanniron dotés de superbes arbres centenaires et d’avenues de chênes, châtaigniers, tilleuls, chênes verts … sur les rives de l’Odet à Quimper.
Le parcours s’étend sur une distance de 1500 mètres avec 3 PAR 4 et 6 PAR 3, permettant de jouer tous les coups de golf (bois, fers, sorties de bunker…). Le site dispose d’un large et très joli espace dédié à l’entrainement à savoir : 2 puttings green, un practice, deux bunkers d’entraînement et une belle zone d’approche.
Notre golf est homologué FFG et fait partie du réseau Golfy.

Visitez le Golf en cliquant ci–dessous…

L'ESSENTIEL DES REGLES DE GOLF par la FFG

A télécharger un document édité par la Fédération Française de Golf. 

Etiquette

L'étiquette est le sujet qui fâche au golf dès lors qu'il s'agit de l'appliquer en pratique, et nombre de participants considèrent qu'il s'agit d'un ensemble de règles surannées, inutiles. Pourtant la France est un des pays les plus tolérants à ce point de vue, et ceux qui envisagent de fouler d'autres fairways, anglo-saxons en particulier, risquent de grosses déconvenues à les mépriser. L'étiquette est l'ensemble des comportements que la communauté attend d'un joueur, à commencer sur le terrain, mais également dans les autres espaces du club.

Au départ

Il est d'usage d'arriver une dizaine de minutes avant l'heure de son départ, surtout dans un club extérieur, et si on ne connait pas les autres membres de la partie.
Les joueurs démarrent habituellement dans l'ordre des index, les autres joueurs se tenant en dehors de l'aire de départ, et à distance raisonnable.
Sacs et chariots restent à l’extérieur des départs.
Les balles provisoires sont jouées après que tous les autres joueurs partant du même départ aient joué leur premier coup.
Il n'est pas recommandé de faire des coups d'essais sur le départ si votre club découpe des divots.
Le joueur est sensé annoncer la marque et les éléments d'identification de sa balle à ses partenaires avant de jouer.
Les divots sur le départ ne sont pas à replacer (c'est le seul cas).

Sur le parcours

Respectez l'ordre de jeu, du plus éloigné au plus près du trou. Les partenaires doivent respecter le joueur en s'immobilisant et se taisant dès que celui-ci se met à l'adresse.
Profitez du premier moment pour faire vos choix de club et calculer vos distances. Quand vient votre tour, vous devriez déjà savoir quoi jouer, avoir votre gant enfilé et le bon club en main.
Ne multipliez pas les coups d'essai au delà du nécessaire.
En cas de procédure (drop, obstacle), prévenez votre marqueur avant de la débuter, et demandez son concours au moindre doute.
Replacez vos divots.
Respectez le rythme de jeu; n'oubliez pas que le golf est un sport, pas une ballade champêtre.

Sur le green

Le green est le lieu qui réunit les joueurs qui s'étaient éparpillés sur le fairway, où la concentration devient maximale et les frustrations peuvent exploser avec les putts qui s'obstinent à ne pas rentrer. Il est donc primordial d'être très attentif aux autres dès que vous y arrivez.

Ne posez pas votre sac ou votre chariot sur le green. Ils ne doivent en aucun cas entrer en contact avec celui-ci.
Si votre balle a pitché sur le green, cherchez le pitch et réparez-le à l'aide d'un relève-pitch
N'endommagez pas le green avec vos chaussures, en traînant les pieds par exemple.
Ne marchez pas sur la ligne de putt des autres joueurs.
Restez immobile et à distance lorsque les autres joueurs puttent.
Profitez du moindre moment pour étudier votre coup, afin d'être prêt quand vient votre tour.
Ne retirez pas la balle du trou avec la tête de votre putter.
Ne vous appuyez pas sur votre putter lorsque vous êtes sur le green.
Maniez le drapeau avec attention, ôtez le et replacez le soigneusement dans le trou, sans le jeter à terre.
Proposez de déplacer votre marque au moindre doute, n'attendez pas que le joueur vous le demande

Généralité et Club House

Le sujet le plus brûlant; le dress-code. Nos voisins anglo-saxons, dans leur immense majorité, ne laissent pas de latitude. Jeans, treillis, baskets, shorts, tee-shirts, tongs sont interdits partout, du terrain au bar. Les joueurs se doivent d'avoir un pantalon long droit sans poches apparentes, uni ou à motifs géométriques, avec une ceinture, un polo ou une chemise rentrée dans le pantalon, eux aussi unis ou à motifs géométriques. Casquettes et bonnets ne s'aventurent pas au delà du terrain, jamais dans le club house.
Remarquez qu'en portant la tenue du club, vous êtes parfaitement en accord avec les dress-codes les plus stricts qui existent.
Les téléphones portables sont encore souvent interdits, du moins pour leur usage en tant que téléphone.
De plus en plus les fumeurs sont priés de s'abstenir sur nombre de terrains européens; en tout cas ne laissez jamais le moindre mégot au sol.
Ces contraintes s'imposent moins souvent en France, mais apprenez à les respecter (après tout, un judoka dans un dojo a beaucoup plus de contraintes vestimentaires), et vous pourrez promener vos clubs à travers le monde sans risque de la moindre remarque.

REGLES LOCALES PERMANENTES

Les présentes règles locales permanentes annulent et remplacent toutes celles éditées précédemment.

Elles sont prises conformément à l’appendice I parties A et B du livret des règles de golf (2012/2015).

Le Comité peut les compléter, les modifier ou les annuler par des règles locales temporaires en fonction des conditions particulières du terrain ou par des règles spécifiques à certaines compétitions. Les termes en italique dans le texte sont définis dans la section II du livret des règles du golf.

Les règles locales permanentes des épreuves fédérales amateurs du vadémécum de la Fédération Française de Golf, sont intégralement applicables en sus des règles ci-après (voir affichage ou consulter le vadémécum sur le site de la FFG rubrique « jouer en compétition ») :

 1.- Obstructions inamovibles (Règle 24)

 Les différents éléments de la station de pompage en bordure du fairway du 9 et la zone les entourant délimitée par les plantations arbustives sont desobstructions inamovibles (avec application de la règle 24-2).

Sont également des obstructions inamovibles sur le parcours, les éléments de mobilier présents ou à venir, les panneaux de fléchage et ceux indiquant les caractéristiques des trous ainsi que les poubelles (même si ces panneaux et poubelles peuvent être déplacés sans effort excessif).

 2.- Terrains en conditions anormales. (Règle 25)

 En plus des cas prévus par les règles locales permanentes des compétitions fédérales amateurs (& III), sont considérés comme terrains en conditions anormalesavec application de la règle 25-1, les parties suivantes :

  • les traces profondes avérées, laissées sur le parcours par les engins d’entretien ;
  • les zones sablonneuses ou en terre autour des vannes d’arrosage ;
  • les zones récemment engazonnées ou plantées ;
  • les massifs floraux sur et en bordure des fairways, en particulier le massif de rhododendrons sous les arbres du 1 ;
  • les arbustes et jeunes arbres tuteurés.

 3.- Hors limites. (Règle 27)

Les hors limites sont identifiés et/ou délimités par des piquets blancs et/ou des lignes blanches. A défaut de marquage, le sommet du talus marquant les bords du terrain constitue le hors limite.

Sur le départ reculé du 8, le hors limite est défini par la prolongement entre l’extrémité de la zone de départ et l’extrémité du talus correspondante.

 4.- Balle placée : règle locale d’application (livret des règles Appendice I page 140).

 Une balle reposant dans une zone tondue ras (selon la définition de la règle 25-2) du parcours, peut sans pénalité être relevée et nettoyée lorsque l’autorisation en est donnée au départ de la compétition (marquage sur le tableau de jeu, et/ou sur les cartes de score). Avant de relever la balle le joueur doit marquer son emplacement. Ayant relevé la balle, il doit la placer en un point à moins d’une carte de score dépliée de l’endroit où elle reposait initialement, mais pas plus près du trou et ni dans un obstacle ni sur un green.

Un joueur ne peut placer sa balle qu’une seule fois et elle devient aussitôt balle en jeu (règle 20-4). Si la balle ne s’immobilise pas à l’endroit où elle a été placée, larègle 20-3d s’applique. Si la balle s’immobilise à l’endroit où elle a été placée et si, par la suite elle se déplace (balle déplacée), il n’y a pas de pénalité et la balle doit être jouée comme elle repose, à moins que les dispositions d’une autre règle ne s’appliquent.

Si, avant de relever sa balle, le joueur ne marque pas sa position ou s’il la déplace de toute autre manière, telle qu’en la faisant rouler avec un club, il encourt une pénalité d’un coup.

* PENALITE POUR INFRACTION A CETTE REGLE LOCALE :

Match play : perte du trou – Stroke play : deux coups

  • Si un joueur encourt la pénalité générale pour une infraction à cette règle locale, il n’encourt pas de pénalité supplémentaire selon cette règle.
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus